L'Institut du Salarié

HARCÈLEMENT DÉMISSIONNAIRE : Grégory H. - Directeur Financier, 39 ans

Publié par L'Institut du Salarié | 01 février 2018
LA DEMISSION N'EST PAS TOUJOURS LA MEILLEURE SOLUTION !

Grégory est sur le point de quitter son entreprise. Il est à bout et n'envisage pas d'autre solution que de partir tant ses relations avec ses collègues et sa direction sont devenues tendues.

"Mon adjoint et moi-même avons été injustement accusés de harcèlement. Il m'a fallu soutenir cet adjoint, l'accompagner au cours de trois enquêtes successives qui écarteront toutes les trois tout comportement de harcèlement.

Lynché par des équipes décidées à soutenir et à venger le "prétendu harcelé", lâché par une direction dont chaque intervention, aussi rare que maladroite, n'a eu pour effet que d'aggraver les tensions, sans accompagnement ni soutien, six mois d'enfer ont eu raison de ma motivation. C'est à ce moment là que j'ai contacté IDS pour faire le point sur les options qui se présentaient à moi pour quitter l'entreprise.

Cette rencontre à été une véritable planche de salut car j'étais sur le point de démissionner et de partir les mains dans les poches. L'Institut m'a apporté tous les renseignements dont j'avais besoin, et vivement déconseillé de démissionner.

Ce qui fut le plus déterminant a été leur accompagnement. Ils ont su m'écouter et me rassurer en me confirmant à quel point certains modes de fonctionnement de mon entreprise étaient inacceptables. Il m'ont guidé pas à pas dans une logique de négociation, me soutenant dans les phases difficiles, me dictant même parfois des mails que je n'étais plus capables d'écrire tout seul. Jusqu'à la fin (qui ne fut pas un départ mais une forte promotion...) ils ont su être à mes côtés pour m'apporter soutien et conseils avisés.

Et c'est surtout pour ça que je les recommanderais aujourd'hui. Encore merci."


Partager l'article :

L'Institut du Salarié

Nos services

Thématiques

Archives