L'Institut du Salarié

Formation professionnelle : nouveau délai pour transférer ses heures DIF vers le CPF

Publié par L'Institut du Salarié | 27 août 2019

Bonne nouvelle pour les salariés retardataires qui n’ont pas encore utilisé leurs heures de formation acquises (jusqu’à fin 2014) dans le cadre du DIF (droit individuel à la formation) ni transféré ces heures vers le CPF (compte personnel de formation) qui le remplace depuis le 1er janvier 2015 et qu’ils sont invités à créer, via le site moncompteactivite.gouv.fr.


Alors qu’ils avaient jusqu’au 31 décembre 2020 pour utiliser leurs heures « DIF », sous peine de les perdre définitivement, une ordonnance du 21 août 2019 change la donne et leur accorde jusqu’au 31 décembre 2020 pour inscrire ces heures DIF dans leur CPF, afin de pouvoir les utiliser ultérieurement.


De ce fait, même si elles ne sont pas utilisées en 2020, ces heures de formation ne seront pas perdues.


Pour rappel, les heures de formation DIF sont actuellement converties en euros – 15 € de l’heure – mais, à partir de 2020, les salariés bénéficieront d’un capital de 500 € par an, dans la limite totale de 5 000 € pour un emploi à mi-temps ou plus.


Le capital d’heures de formation acquis au titre du DIF devait figurer sur le bulletin de salaire de décembre 2014 ou de janvier 2015 ou sur un document annexe remis par l’employeur.

Source : Ord. 2019-861 du 21 août 2019, JO du 22


Partager l'article :

L'Institut du Salarié

Nos services

Thématiques

Archives